Design graphique et Typographie à l’École Supérieure d’Art de Lorraine, site de Metz

L’enseignement de la typographie et du design graphique commence dès la deuxième année par des ateliers de sensibilisation. Les questions typographiques sont approfondies en troisième et quatrième année avant que l’étudiant s’engage dans un travail de recherche personnel et autonome. Dans un dialogue entre histoire et création contemporaine, l’atelier de Jérôme Knebusch met l’accent sur le dessin de caractères dans le but de constituer une bibliothèque typographique de l’école. Ainsi, les multiples usages des différents caractères témoignent d’un potentiel transdisciplinaire de la typographie. L’enseignement théorique aborde les principales notions telles que la lisibilité, le rythme, les structures calligraphiques, la terminologie et la classification.

Les multiples usages des différents caractères témoignent d’un potentiel transdisciplinaire de la typographie.

Le champ plus étendu du design graphique, dans lequel la typographie occupe une place importante, est abordé par les ateliers de design éditorial d’Elamine Maecha et de dessin/graphisme de Chloé Tercé. Les enjeux de la commande graphique sont régulièrement abordés sous forme de concours internes lors de la réalisation de divers supports de communication de l’école. De plus, un atelier annuel « Espace Typographie » explore la relation de la lettre dans l’espace tridimensionnel, et est à chaque fois occasion d’un invité extérieur (Elamine Maecha, Matthieu Cortat, Michel Le Petit Didier). Des conférences ponctuelles présentent l’actualité typographique (Tino Grass, François Chastanet, Jean-Baptiste Levée, Matthieu Cortat). Actuellement, la Messine - caractère identitaire de l’école - est dessiné suite à un atelier intensif avec Alejandro Lo Celso. Néanmoins, l’option communication ne se focalise pas essentiellement sur la question graphique. Les ateliers photographie, cinéma, dessin/narration, animation et hypermédia dessinent un profil de l’option ouvert et transversal dans lequel l’étudiant est encouragé à développer un profil d’auteur.