Franck Jalleau

Né en 1962, Franck Jalleau suit des études à l’école des Beaux-Arts de Toulouse puis à l’Atelier national de Création typographique (ANCT), dont il devient un des intervenants jusqu’en 1990. Concepteur-dessinateur de caractères, il travaille principalement dans le domaine de l’édition et pour les imprimés administratifs de l’État (Code général des impôts, passeport, carte d’identité, carte grise, etc.). Au sein de l’Imprimerie nationale, il assure l’adaptation du fonds typographique à la composition numérique. Dans ce cadre, le Garamond de l’Imprimerie nationale a été parmi les premiers caractères qu’il a réhabilités, ainsi que les Grecs du Roi, employés pour la première fois dans une réédition des Odes olympiques de Pindare, à l’occasion des Jeux olympiques d’Athènes, en 2004.

« Pour moi, le Garamond est un patrimoine mondial. »

Il mène une activité de concepteur indépendant, développant plusieurs polices de caractères pour la société Agfa, les éditions Magnard ou encore pour le mouvement ATD quart-monde. Il a ainsi gravé sur pierre en 1987 le message du mouvement installé place du Trocadéro à Paris, puis au siège de l’Organisation des Nations unies (ONU), à New York, au Parlement européen, à Strasbourg, à Saint-Jean-de-Latran et dans la cathédrale de Reims. Il crée en 2002 un ensemble de caractères typographiques identitaires pour la ville de Brive-la-Gaillarde dans le cadre de la Foire du livre. Franck Jalleau a reçu le Prix des graphistes en 1988 et plusieurs récompenses internationales, dont le Morisawa Award (Japon) en 1987 et 1996. Il enseigne la création typographique à l’École Estienne depuis 1991, et anime des stages de formation sur la création de caractères au sein d’écoles supérieures d’art, en France (Toulouse, Caen, Amiens) et à l’étranger.