La composition à distance

L’emploi de bandes perforées pour coder des textes conduit tout naturellement à la composition à distance, par l’application de techniques bien connues en télégraphie. La télécomposition consiste à composer un texte sur bande perforée, comme on le faisait déjà sur les machines Monotype. Les informations codées sont ensuite transmises par télégraphe. On perfore une nouvelle bande au point de réception, qui servira à piloter une Linotype équipée d’un lecteur de bandes, ou une Monotype.

« Saisir un texte quelque part, l’imprimer ailleurs, le conserver très facilement »

L’opérateur de saisie ne se trouve plus forcément là où l’imprimé sera réalisé. Très utilisée dans le domaine de la presse, la télécomposition permet de saisir un texte qui sera imprimé à une grande distance, ou par plusieurs imprimeries différentes.

Ainsi est introduite, dès le début du XXe siècle, la notion de travail en réseau qui aujourd’hui est le quotidien d’un grand nombre de personnes à travers le monde.

Déployer la chronologie