La création typographique à l’ESAD d’Amiens

Un apprentissage multiple

L’École supérieure d’Art et de Design (Ésad) d’Amiens a inscrit l’enseignement de la typographie à son programme pédagogique dès la première année d’étude de sa filière de formation au design graphique (bac+5).

En première année, les élèves bénéficient d’une initiation proposée par Loïc Legall et qui est fondée sur une approche culturelle de la lettre et de l’écriture. Puis ils sont invités à explorer les notions de micro typographie en seconde année avec Pierre Milville, et à mener des expérimentations sur le dessin de caractères avec Rick Bas Baker et José Albergaria (Change is Good) en troisième année.

En quatrième année, les élèves peuvent choisir de s’inscrire dans l’Atelier Signe animé par Patrick Doan et Titus Nemeth, avec la participation de Thomas Huot-Marchand et l’assistance d’Alisa Nowak. Le programme comporte des séances de calligraphie, de dessin de caractères et de numérisation. Les étudiants qui le souhaitent, prolongent leur réflexion dans le cadre de leur projet de diplôme de cinquième année.

Le post-diplôme Typographie et Langage, initié en 2005, propose un apprentissage approfondi visant à former des jeunes diplômés à la création typographique autour d’un projet ou d’un thème de recherche. Les promotions 2010 et 2011 ont accueilli des graphistes venus de différents horizons (Chine, Vietnam, Corée du Sud, Portugal, Allemagne, Autriche…). L’enseignement est assuré en français par des intervenants bilingues français/anglais).

Le second cycle et le post-diplôme bénéficient également d’un enseignement en histoire de la typographie par Sébastien Morlighem, et d’une initiation à la linguistique menée par Dominique Boutet. L’apport de la linguistique s’est avéré fondamental dans certaines recherches typographiques ou autour du signe.

Des ateliers, conférences et expositions en typographie sont proposées régulièrement (Jacques Devillers, Roger Excoffon, Typographies du XXIe siècle)

Un fonds d’ouvrages et de spécimens a été créé pour la recherche

Quelques personnalités invitées récemment : Gerard Unger, Alejandro Lo Celso, Olivier Nineuil, Jo de Baerdemaeker, Pierre di Scullio, David Poullard, André Baldinger, Peter Bil’ak, Paul Barnes, Alice Savoie, Jean-Baptiste Levée, Phil Baines, Johannes Bergerhausen, Matthieu Cortat, Vier5, Underware…

Une politique culturelle en soutien de l’enseignement et de la recherche en typographie.

L’Ésad a souhaité donner un cadre à son enseignement en typographie en proposant des ressources nécessaires à son approfondissement. Un fonds d’ouvrages et de spécimens a été créé pour la recherche, initié par l’achat d’une bibliothèque spécialisée (fonds Michael Caine) et la réception de la bibliothèque de travail de la famille de Jacques Devillers en 2009. Ce premier don a été suivi du don des archives de travail de ce graphiste d’origine amiénoise qui a collaboré avec Roger Excoffon et participé à l’élaboration du caractère Vendôme. Les archives sont entrées dans le patrimoine des bibliothèques d’Amiens Métropole et déposées à l’Ésad.

Un ouvrage sur Jacques Devillers est en préparation, ainsi qu’un projet de numérisation de ses alphabets. Par ailleurs, l’Ésad a trouvé, avec Ypsilon Éditeur et sa bibliothèque typographique, un partenaire précieux en matière de diffusion. Une première collaboration a été initiée en 2010 dans le cadre de l’exposition Roger Excoffon et la fonderie Olive. La Direction régionale des Affaires culturelles de Picardie soutient l’Ésad dans son projet de développement d’un foyer de création et de recherche en typographie.